webleads-tracker

Luttons ensemble contre les faux avis de consommateurs !

4 janvier 2018
webcd
Luttons ensemble contre les faux avis de consommateurs !

Au 1er janvier 2018, de nombreux changements ont impacté le quotidien des Français. Parmi ces derniers figure la loi pour une République numérique. L’objectif de cette loi est clair : lutter contre les faux commentaires aussi bien positifs que négatifs. Plus que PRO se base sur l’article paru sur Challenges.fr et écrit par la journaliste Valérie Xandry pour vous rappeler ce que comprend cette loi.

logo-challenges

Les sites internet soumis à un certain nombre d’obligations

Sur internet, nombreux sont les internautes à donner leur avis sur le restaurant qu’ils viennent de tester, le smartphone qu’ils viennent d’acheter ou encore le service qu’ils viennent de bénéficier. Seulement, ces avis, qu’ils soient positifs ou négatifs, ne reflètent pas toujours la réalité.
Challenges.fr s’est d’ailleurs fait l’écho d’un récent canular qui a permis de hisser un faux restaurant en tête du classement des meilleurs restaurants de Londres sur TripAdvisor.

En effet, il est de plus en plus difficile de démêler le vrai du faux. Ce problème a interpellé le gouvernement qui a voté, en octobre 2016, la loi pour une République numérique précisée par un décret publié en septembre 2017.

Celle-ci impose désormais, depuis le 1er janvier 2018, aux sites internet une plus grande transparence. Ils doivent par exemple :

  • indiquer si les commentaires affichés ont été vérifiés et si oui, avec quelle méthode
  • préciser les critères utilisés pour trier les avis
  • déclarer s’ils ont perçu ou non une rémunération
  • etc.

Selon Guillaume Laporte, directeur marketing de PagesJaunes.fr, cette nouvelle réglementation « va obliger tous les éditeurs de sites qui collectent des avis à expliquer clairement leur procédure et leur manière de traiter les avis ».

Plus que PRO : une solution fiable depuis 2014

Le réseau Plus que PRO qui réunit les Meilleures Entreprises de France notées par leurs clients, passe par un organisme externe fiable et neutre : Opinion System pour le contrôle des avis clients. En effet, Plus que PRO n’a pas attendu l’entrée en vigueur de cette loi pour livrer une information claire et réelle aux consommateurs.
D’ailleurs, la solution que nous proposons respecte la norme NF Service – Avis en ligne et est basée sur le process de vérification des avis certifié ISO 20252 par Afnor Certification.

Avis clients en ligne : 35 % de non-conformité

Cette avancée en matière de transparence devrait rassurer les consommateurs qui sont 85 % à acheter en ligne en tenant compte des avis* et les professionnels subissant une concurrence déloyale. La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) a d’ailleurs repéré de nombreuses pratiques frauduleuses. Elle note une nette croissance du taux de non-conformité des avis clients en ligne : 35 % selon leur dernière étude.
La DGCCRF précise qu’un site d’avis a déjà été condamné en 2014 par le Tribunal de Grande Instance de Paris pour pratiques frauduleuses. Montant de l’amende : 7000 €.

Grâce à cette loi garantissant une plus grande transparence des méthodes de collecte et de traitement des avis, les internautes peuvent désormais accorder leur confiance en toute connaissance de cause.

*enquête Nielsen de 2016