Faux avis Amazon : un fléau toujours invaincu

Les actualités du digital

13 juillet 2021

Si les faux avis pullulent malheureusement sur le web, le géant américain Amazon en fait l’amère expérience chaque jour. C’est dans ce contexte que l’entreprise de Jeff Bezos s’arme d’un arsenal pour contrer ce phénomène. Cette démarche a entraîné la suppression massive de 200 millions de comptes de vendeurs indépendants peu fiables voire décrédibilisants pour ce mastodonte du web. Chez Plus que PRO, notre combat de tous les jours est de récolter des avis authentiques et contrôlés. Et ça fonctionne ! État des lieux du phénomène…

Des entreprises de qualité malmenées par les faux avis

Comment détecter les faux avis attribués à des vendeurs tiers sur la plateforme qui brasse un trafic sans limite ? Ces faux avis développent un phénomène anti-concurrentiel. Un vendeur tiers, qui restera anonyme dans l’enquête de la Nouvelle République confie au journaliste que « cette plateforme est incontournable. Sans elle, ce serait se couper de 3/4 du business ». Une perte sèche !

Pour un autre vendeur, il n’y a aucun doute que ces faux commentaires, qu’il compare aux autres avis très favorables qui lui sont destinés, sont un poison pour son chiffre d’affaires : « Certains concurrents s’amusent à détériorer les produits des autres pour qu’ils ne se vendent pas. » Il avance également que ces faux avis  « proviennent de testeurs reconnus indépendants. […] Et moi, en tant que créateur, je ne peux pas répondre aux commentaires laissés. Je dois compter sur les avis des autres pour rattraper ma note. »

Amazon contre-attaque

L’entreprise de commerce en ligne, qui fait l’objet d’une enquête par l’autorité britannique de la concurrence qui craint que des « millions d’acheteurs en ligne soient induits en erreur en lisant de faux avis », en levée de boucliers, explique qu’elle dispose de politiques strictes en la matière. Ces procédures coercitives de veille et de contrôle s’imposent à la fois aux évaluateurs et aux vendeurs partenaires : « Nous voulons que les clients puissent acheter en toute confiance, en sachant notamment que les avis qu’ils lisent sont authentiques et pertinents » explique Amazon. Afin de contrer ce phénomène aux allures catastrophiques pour la plateforme, cette dernière affirme que la plupart des faux avis ont été repérés par une technologie de détection « proactive » précise le journal britannique The Independent.

Le rôle catalyseur des réseaux sociaux

Enfin Amazon rejette la faute sur les réseaux sociaux, notamment Facebook sans le nommer. Pour le numéro un du e-commerce, les réseaux sociaux ne font que trop peu d’efforts pour mettre fin aux publications qui encouragent les critiques frauduleuses, et les retirent de manière peu réactive. 300 groupes ont ainsi été signalés au premier trimestre 2020 et 45 jours se sont écoulés avant qu’ils en soient supprimés mais ce délai semble se raccourcir en 2021.
Pour bannir ces internautes malveillants, les réseaux sociaux doivent selon Amazon « investir de manière adéquate dans des outils de contrôle, pour détecter et gérer les avis frauduleux avant que nous les leur signalions ».
Un autre fléau frappe Amazon, c’est l’échange de cadeaux ou de largesse de la part de vendeurs malhonnêtes. En effet, des bons d’achat sont offerts ou encore des promesses de remboursement sont effectuées en contrepartie d’un avis très positif, laissé par le consommateur sur leurs produits. La réponse ne s’est pas faite attendre par Amazon. On peut citer par exemple : le bannissement du vendeur chinois : Rav Power.

Plus que PRO, la solution française de chasse aux faux avis

Pour terminer, gardons à l’esprit qu’un consommateur prend toujours en compte les avis sur un produit avant de l’acheter. Chez Plus que PRO, notre priorité est de relever les expériences des clients des Meilleures Entreprises de France via des avis authentiques et contrôlés de façon stricte et méthodique par Avis Clients Blockchain.
Demander l’avis des clients permet, par exemple pour les vendeurs affiliés à Amazon, d’en attirer de nouveaux. Sauf en cas d’avis qui ne respectent aucune procédure de contrôle avérée qui brisent la chaîne de confiance et mettent à mal les consommateurs et entreprises loyales. Les avis diffusés par le réseau Plus que PRO permettent quant à eux de fidéliser la clientèle, en s’assurant de sa satisfaction et en améliorant ses services en continu.
Les entreprises adhérentes à Plus que PRO, intégrant le label selon des critères précis, soignent leurs clients, et nous nous chargeons de soigner en retour leur e-réputation.

Si vous souhaitez vous aussi mettre en avant la satisfaction de vos clients de façon sécurisée, rejoignez dès à présent le réseau Plus que PRO.

Sources :

https://kulturegeek.fr/news-228980/faux-avis-internet-regulateur-britannique-enquete-amazon-google
https://www.lanouvellerepublique.fr/economie/loir-et-cher-les-faux-avis-laisses-sur-amazon-creent-du-tort-aux-vendeurs
https://www.msn.com/fr-xl/actualite/technologie-et-sciences/amazon-part-en-guerre-contre-les-avis-frauduleux-sur-les-r%C3%A9seaux-sociaux/ar-AAL9Ydg?li=BBKNXVj
https://www.01net.com/actualites/amazon-intensifie-sa-lutte-et-demande-de-l-aide-contre-les-faux-avis-2044588.html

Les actualités du digital

Les actus similaires

Et vous, comment boostez-vous votre chiffre d’affaires ?
Comment s’assurer de la satisfaction de ses clients tout en motivant ses équipes ?
Faux avis Amazon : un fléau toujours invaincu
Comment protéger l’e-réputation de son entreprise ?
Quelle est votre méthode pour convaincre vos prospects ?
Et vous, où en êtes-vous dans votre stratégie digitale ?
Les tendances 2021 des PME face au digital
Par quels moyens passe la réassurance des prospects ?