webleads-tracker

L’impact de la crise du Coronavirus sur la digitalisation des entreprises

6 mai 2020
webcd
L’impact de la crise du Coronavirus sur la digitalisation des entreprises

L’importance d’être visible sur le net pour faire du business n’est plus à prouver.
Cependant, toutes les entreprises n’ont pas intégré cette dimension digitale dans leur stratégie. Prise de conscience trop tardive, faute de temps ou de moyens, avec la crise que nous traversons, elles n’ont désormais plus le choix.
Car durant cette période de confinement, ce sont bien les entreprises déjà présentes sur internet, qui continuent à communiquer, à se réinventer et à être au service de leurs clients qui se démarquent et vont tirer leur épingle du jeu.
Voici un résumé des transformations numériques qui ont vu le jour durant cette période inédite et qui présagent d’un nouvel avenir pour le monde de l’entreprise et de la consommation.

Digitalisation de l’activité

Nombre d’entreprises et de professions libérales, adeptes ou non du télétravail, ont dû le mettre en place pour continuer à exercer.
Professionnels de santé ou des services, artisans, de nombreux actifs se sont retrouvés à travailler depuis leur domicile parfois dans des délais records !
Ce qui leur paraissait inenvisageable il y a deux mois fait aujourd’hui pleinement partie de leur quotidien.
Les thérapeutes proposent ainsi des séances en visio-conférence, les réunions d’équipe se font désormais à distance, l’e-commerce a explosé… Les exemples d’innovation et d’agilité ne manquent pas.

Une digitalisation qui va persister au-delà de la crise

Si les entreprises ont dû trouver des solutions rapides pour continuer à vendre leurs produits & services, il est certain que ces nouvelles pratiques se perpétueront et se renforceront à l’avenir.
Celles qui avaient déjà mis en place les jalons de leur transformation numérique n’ont eu qu’à donner le coup d’accélérateur, d’autres ont dû faire le saut dans le vide ou sont alors complètement à l’arrêt.
Un « crash test » qui selon Luc Pallavidino, va permettre aux sociétés d’être plus agiles, de mieux faire face aux changements et situations de crise.
Une fois déconfinés, les Français changeront radicalement leurs habitudes de consommation. Ils éviteront de se déplacer et de se mélanger à la foule. Internet continuera à être leur moyen de consommation privilégié. Les entreprises déjà visibles sur internet remporteront alors des parts de marché (voir témoignage d’Axel Chanfrault de Let’s Clic).

Utilisation d’internet par les consommateurs : les chiffres parlent

Le Digital Report 2020 sur les tendances du digital au niveau international précise que « de nouvelles données indiquent un changement significatif de nos comportements sur le digital, dû au confinement ».
Voici un condensé de chiffres clés qui démontrent l’importance d’être présent sur internet, et encore davantage en temps de crise :

la moitié des internautes de 25 à 44 ans dans 17 pays déclarent avoir réalisé plus d’achat en ligne ces dernières semaines
– 47 % des internautes passent plus de temps sur les réseaux sociaux
– Zoom, outil de visio-conférence, dénombre jusqu’à 200 millions d’utilisateurs actifs par jour au cours des dernières semaines, soit 20 fois plus qu’avant le confinement
– il y a 4,57 milliards d’utilisateurs d’Internet (+ 7%)
– deux tiers de la population mondiale détient un téléphone portable (128 millions de personnes de plus qu’il y a 1 an)

« S’adapter ou mourir »

Les entreprises qui ont su s’adapter à la 4ème révolution industrielle, celle du numérique, ont su redoubler d’ingéniosité et rester performantes durant cette crise.
Mais lorsque l’on sait que seules 11 % des PME utilisent des outils numériques au quotidien (source AFNIC), il y a encore du travail à accomplir.
Pour celles-ci, il devient urgent de sauter le pas.
Pour y parvenir, faire appel à un professionnel de la communication digitale s’avéra nécessaire.
Plus que PRO a continué à accompagner ses adhérents en mettant à leur disposition un espace de vente en ligne ou encore un cloud. Leurs avis clients contrôlés leur ont permis de continuer à démontrer leur professionnalisme et leur volonté d’être à l’écoute du client et de répondre à son besoin de transparence.
Désormais, il faut « s’adapter ou mourir » comme le dit Axel Chanfrault dans sa chronique.
Charge aux entreprises de saisir cette menace pour la transformer en opportunité.

Sources :

Silicon.fr – Luc Pallavidino, Yousign : « Cette situation va accélérer la digitalisation des entreprises et modifier les habitudes de travail »

JDN – Les conséquences du coronavirus sur le marché du digital

CB News – Confinement : 47% des internautes passent plus de temps sur les réseaux sociaux

Thinking Digital – Comment le Covid-19 accélère la digitalisation des entreprises