webleads-tracker

Un vernissage comme forme de soutien

20 septembre 2019
webcd
Un vernissage comme forme de soutien

Le Confidentiel, restaurant du groupe Plus que PRO basé à Schiltigheim, a accueilli, jeudi 12 septembre 2019, un vernissage solidaire pour soutenir le petit Camille, 7 ans, diagnostiqué d’une maladie rare, une forme de leucodystrophie.

Les parents de Camille ont appris il y a quelques mois que leur fils de 7 ans est touché par l’adrénoleucodystrophie, une maladie rare. En l’espace de quelques temps, l’état de l’enfant se dégrade et il perd progressivement l’usage de ses jambes. Attristés mais voulant agir contre cette maladie, les parents de Camille décident de faire appel à l’association ELA, qui se mobilise pour soutenir les familles et vaincre les maladies comme la leucodystrophie (des maladies génétiques dégénératives qui détruisent la myéline du système nerveux central).

La représentante alsacienne de l’association ELA, Christelle Foehlicher, a uni ses forces aux côtés du Président de Plus que PRO, Grégory Regouby. Il avait en effet a cœur de soutenir la famille de Camille et parlait de pouvoir mener une opération inédite. C’est désormais chose faite !
Plus que PRO, le réseau regroupant les Meilleures entreprises de France du bâtiment et des services, a orchestré un appel à la générosité auprès de ses membres afin de récolter des fonds pour permettre aux parents de Camille de réagencer leur habitation en métamorphosant leur garage. Celui-ci sera changé en chambre équipée et adaptée au petit Camille.

Afin de mener à terme cette belle opération et faire grimper la cagnotte pour les travaux, Plus que PRO a lancé une deuxième intervention en organisant un vernissage solidaire au sein du restaurant Le Confidentiel.

Les toiles présentées étaient celles de l’artiste Mr. Oreke, qui, pour l’occasion, avait réalisé deux œuvres inédites. L’action fut une réussite puisque ces deux toiles ont été vendues aux enchères pour un montant de 900 euros.

vernissage solidaire

Mr. Oreke est un jeune artiste originaire de Metz dont l’art se situe entre street et pop art. Passionné et accessible, il était présent lors de ce vernissage pour présenter ses œuvres. A ses débuts, à 15 ans, il utilisait des aérosols sur les murs des rues pour ensuite transposer son inspiration sur des toiles. Ces dernières sont brutes et de couleur brune, elles disposent ainsi d’un fond marqué. Il laisse ensuite parler sa créativité en utilisant des outils tels que le fusain, l’acrylique ou l’aérosol.
Ses toiles pénètrent également l’esprit à cause de la forte présence de noir, un noir profond, marqué, le black 3.0.
Cet artiste atteste qu’il ne souhaite pas faire passer de message à travers ses toiles. Pourtant, il est fréquent d’y retrouver des sujets, des personnages et des personnalités connus de tous.
Preuve en est, le tableau « Pool Party » représente le bonhomme de la marque Michelin, accompagné par la nue rose de Matisse ainsi que l’ajout le logo Coca-Cola.
Mr. Oreke précise : « Je réutilise l’héritage de Matisse, Andy Warhol et Basquiat, je le remets à jour pour offrir une forme de continuité à ce que les peintres d’avant nous ont laissé ».
La toile « Fight Club » mettait quant à elle en scène le canard Daffy Duck face à Bugs Bunny, d’autres œuvres représentaient la panthère rose, la souris à la renommée internationale Mickey et Daffy Duck en couverture de Forbes. Une créativité qui nous plonge dans un pop art au style américain.

Le Président de Plus que PRO, Gregory Régouby conclut : « Rien ne pourra enlever la tristesse de cette situation, mais c’est heureux de voir la solidarité se dégager de notre réseau au profit de cette noble cause. »

Plus d’informations sur l’artiste : www.mroreke.fr – www.instagram.com/mr.oreke/
Plus d’informations sur ELA : https://ela-asso.com/
Plus d’informations sur le chantier solidaire : www.rejoindre-plus-que-pro.fr

Visionnez les deux vidéos tournées suite à ce vernissage solidaire :

Une interview du peintre artiste

Une vidéo sur la soirée au Confidentiel