Partenariat entre la CAPEB 25 et Plus que PRO

Amorcer une transition digitale pérenne, c’est ce que pourront désormais faire les entreprises du bâtiment doubistes. Leur syndicat départemental, la CAPEB 25, vient en effet de conclure un partenariat avec Plus que PRO.

Soutenir les petites entreprises du bâtiment

Dès le départ, Laurent Lartot, président de la CAPEB 25, rappelle les fondements mêmes du syndicat patronal : « Nous, CAPEB du Doubs, sommes là pour vous défendre ».

Née à l’après-guerre, la CAPEB (Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment) a en effet été créée dans un but bien précis. Celui de représenter, promouvoir et défendre les intérêts matériels et moraux de ses adhérents, jusque-là souvent négligés.

Laurent LARTOT, Président de la CAPEB 25

S’unir pour toujours mieux défendre les TPE et PME du BTP

Digitaliser les entreprises du bâtiment pour assurer l’avenir

Sandy Baumgartner, secrétaire générale de la CAPEB 25

Laurent Lartot poursuit : « on a vécu une année 2020 sombre pour le bâtiment. Il était important pour nous de rebondir avec des partenaires qui peuvent nous apporter un plus ! ».

Soucieux de procurer des réponses aux problématiques soulevées par la crise sanitaire, les dirigeants de la CAPEB 25 ont donc cherché leurs futurs alliés. Après les récentes unions entre les antennes mosellane et vosgienne de la CAPEB avec Plus que PRO, la section du Doubs n’a pas hésité.

« On est là pour accompagner nos entreprises, mais il faut des gens comme Plus que PRO qui sont compétents dans leur métier », souligne Sandy Baumgartner, secrétaire générale de la CAPEB 25.

Manuela Morgadinho, vice-présidente de la CAPEB 25

Pour Laurent Lartot, le constat est clair : « le Covid nous a apporté une ouverture sur le digital qui nous semble importante. C’est pour ça qu’aujourd’hui, nous avons décidé de passer un partenariat avec Plus que PRO ». Si la numérisation était déjà enclenchée, la pandémie a considérablement accéléré les choses, faisant naître des besoins nouveaux. Plus que jamais, les entreprises du bâtiment doivent donc s’inscrire dans cette transition digitale. C’est en tout cas le souhait de la CAPEB 25, et Sandy Baumgartner d’insister : « nos entreprises, on le sait, n’aiment pas trop ça. Mais être accompagné dans cette démarche est primordial ».

« L’avantage d’adhérer à Plus que PRO, c’est de développer son entreprise, la faire connaître (…). Aujourd’hui, il faut avoir l’avis des clients. En réalité, ce sont eux qui nous montrent la vraie image de notre entreprise ». Manuela Morgadinho, vice-présidente.

CAPEB 25 et Plus que PRO : deux entités à l’unisson

Soutenir et accompagner les professionnels du BTP, voilà l’ADN commun que partagent la CAPEB 25 et Plus que PRO. À cette fin, toutes deux déploient un savoir-faire éprouvé et des outils aussi efficaces que complémentaires !

CAPEB 25

  • La promotion des métiers du bâtiment, en contribuant au développement des entreprises du territoire ;
  • La représentation des petites et moyennes entreprises du BTP auprès des instances gouvernementales ;
  • La défense des intérêts de ses adhérents, individuellement et collectivement ;
  • Le conseil et la mise à disposition d’outils de gestion précis ;
  • La formation des entreprises, pour maintenir leur compétitivité.

Plus que PRO

  • Un accompagnement personnalisé pour s’adapter au marché et développer son activité ;
  • Des outils digitaux efficaces pour booster ses affaires ;
  • Des avis clients contrôlés grâce notamment à la technologie Blockchain pour soigner son e-réputation ;
  • Des résultats concrets avec des CA en augmentation pour les adhérents du réseau…

En route vers le futur !

« Il faut une preuve tout le temps. Via les sites Plus que PRO, nos adhérents auront les preuves des clients qui sont satisfaits de leurs prestations. C’est donc plus de recommandations et un effet boule de neige pour développer l’activité ».

Sandy Baumgartner, secrétaire générale.