webleads-tracker

Un nouveau départ pour La Trappe à Ballons

6 mai 2019
webcd
Un nouveau départ pour La Trappe à Ballons

Lorsque survient une catastrophe, assister à la perte de ce que l’on a construit dans sa vie personnelle et professionnelle est des plus ardu.

Dans la nuit du 4 au 5 avril, c’est le malheureux constat qu’a pu faire La Trappe à Ballons, un adhérent au réseau Plus que PRO. En effet, touchés par un incendie, l’atelier et le domicile de cette entreprise ont été détruits par les flammes en quelques minutes.
David Thabouret, le fondateur de l’entreprise « La Trappe à Ballons », fait le point sur cette période complexe dans une interview accordée à France Bleu Alsace.

La solidarité mise en exergue pour se remettre à neuf

À ce jour, la situation reste compliquée pour cet adhérent qui doit faire tout le nécessaire pour s’en sortir : « On nous a dit que la mairie allait nous reloger, que l’assurance allait nous prendre en main, mais très vite, on s’est rendu compte que c’était à nous de faire toutes les démarches ».
Fort heureusement, David Thabouret a pu compter sur ses proches «  beaucoup d’amis nous ont soutenus, ils ont appelé les assureurs, les experts et ont géré avec les pompiers ».
Alors que l’entreprise était déjà implantée depuis 12 ans dans le secteur de l’animation et de la décoration d’évènements, La Trappe à Ballons aura comme nouvel objectif de tout reconstruire : « il n’y a plus de stocks, ni de machines, plus rien, on redémarre de zéro ».
Cependant, David Thabouret ne baisse pas les bras et fait preuve d’une très grande motivation pour revenir : « Le samedi matin, j’ai appelé mes clients, je leur ai dit qu’on allait continuer, qu’ils ont un contrat et qu’on [arrivera au bout de ce dernier] ».

L’intervention du réseau Plus que PRO

Après avoir découvert dans le journal les évènements que venait de subir La Trappe à Ballons, le réseau Plus que PRO a immédiatement contacté son adhérent : « Il nous semble logique d’intervenir pour un membre de notre réseau, j’ai donc appelé David déjà pour lui partager ma tristesse, mais aussi pour lui proposer des solutions », explique Grégory Regouby, le président de Plus que PRO.

Afin de partiellement financer la réparation des dommages qu’a subi La Trappe à Ballons, une cagnotte a été lancée. « Une recherche de dons a été mise en place, on a appelé l’ensemble de nos adhérents afin de créer une chaîne de solidarité » ajoute le président du réseau des Meilleures Entreprises de France.
Parallèlement aux dons financiers, d’autres actions telles que l’apport de matériel ont pu répondre aux besoins de l’adhérent : « un ordinateur, des tables ainsi que du mobilier ont été offerts afin que David puisse redémarrer dans les meilleures conditions » souligne Grégory Regouby.
Un bel élan de générosité auquel David Thabouret ne s’attendait pas : « J’avoue qu’on a été très surpris, que ce soit au niveau Plus que PRO mais aussi des anonymes ».

La solidarité collective ainsi que le courage et la détermination de David Thabouret rendent optimiste quant au renouveau de La Trappe à Ballons.

Participer à la cagnotte

Découvrez l’interview en vidéo :