webleads-tracker

Un garagiste proche de ses clients

6 décembre 2017
webcd
Un garagiste proche de ses clients

Le 24 novembre 2017, Christian Andreani, président du groupe automobile Andreani, a répondu aux questions de Nadine Dehaye et des consommateurs dans l’émission « Les Experts » de France Bleu Alsace.

Logos Andreani France Bleu Alsace

Le contrôle technique : ce qui va changer en 2017

À l’ordre du jour, il y avait notamment les nouvelles règles liées au contrôle technique qui vont intervenir en mai 2018.
Cet examen du véhicule va ainsi passer de 124 à 400 points de contrôle avec notamment des éléments de contrôle au niveau de l’anti pollution ou de l’appui-tête pour « une meilleure sécurisation du véhicule » selon Christian Andreani.
Il rappelle que le contrôle technique doit s’effectuer tous les 4 ans à l’issue de l’acquisition d’un véhicule neuf, puis tous les 2 ans.
Aujourd’hui,le contrôle technique coûte entre 35 et 45 € bien qu’un réajustement des prix sera effectué avec les nouvelles dispositions.
Pour le spécialiste, « c’est le réparateur qui est à même de conseiller et de rappeler au client de passer le contrôle technique, sachant qu’il est interdit de rouler avec un véhicule qui n’est pas à jour ».
Ainsi, une auditrice nommée Martine déplore avoir payé son contrôle technique plus de 60 €.
Le pro de l’automobile a alors expliqué que chaque enseigne a sa propre politique de prix mais que dans tous les cas, la réglementation oblige à réaliser ce contrôle technique dans les règles de l’art pour « avoir la certitude de rouler avec un véhicule sûr et c’est bien là l’essentiel ».

Véhicules d’occasion : un achat à faire avec précaution

Nadine Dehaye a ainsi soulevé le débat concernant la réglementation allemande qui autorise à baisser le kilométrage affiché au compteur pour vendre un véhicule d’occasion.
Là encore, Christian Andreani appelle à la vigilance et invite les consommateurs à demander l’avis d’un expert qui saura débusquer l’arnaque.
Il est également venu au secours de Patrick, dont le GPS de sa Kia Sportage achetée il y a 7 ans coupait la radio et le bluetooth. Remplacée au bout de 6 mois, KIA France a refusé de la rechanger lorsqu’elle a recommencé à poser des problèmes durant la deuxième année du véhicule.
Christian Andreani s’est engagé à régler ce problème et a invité le consommateur à appeler le responsable du garage Andreani de Colmar.

4 garages du groupe Andreani sont membres du réseau Plus que PRO

Le groupe de distribution automobile multimarque Andreani, composé de 20 concessions en Alsace-Moselle, se positionne comme un garage et concessionnaire à l’écoute de ses clients.
C’est ainsi que 4 de ses enseignes sont aujourd’hui élues et notées par leurs clients :

Une démarche de transparence qui prouve que le Groupe Andreani a à cœur de satisfaire ses clients et de leur offrir le meilleur service possible.

Réecouter l’émission