webleads-tracker

Des transactions en ligne plus sécurisées grâce à la blockchain ?

8 mars 2019
webcd
Des transactions en ligne plus sécurisées grâce à la blockchain ?

S’il est aujourd’hui naturel d’acheter et vendre des objets de tout genre sur internet, c’est parce que les plateformes en ligne ont, au fil des années, investi dans des solutions de réputation digitale. Récemment, la startup Monetha a lancé une application basée sur la technologie de la blockchain. Celle-ci a pour rôle de sécuriser les systèmes de notation lors des transactions réalisées de pair à pair sur les boutiques en ligne.

Amazon, l’exemple à suivre ?

Alors « simple » librairie en ligne, le géant du commerce en ligne a été l’une des premières plateformes à permettre aux internautes de déceler le vrai du faux en ce qui concerne les vendeurs indépendants. Bien sûr, les ambitions de Jeff Bezos ne s’arrêtaient pas là. Il souhaitait encourager les futurs acheteurs à choisir le meilleur produit sur la base des opinions des autres utilisateurs. Un souhait concrétisé puisque Yelp, Uber ou encore Airbnb ont suivi son exemple. Le « tout premier système de réputation digitale fondé sur les notes » était né !

Une méthode de notation limitée ?

Ce système de notation devenu aujourd’hui indispensable n’est cependant pas parfait. Amazon a en effet été mis sous le feu de projecteurs il y a quelques mois pour un événement peu glorieux. Selon la rédaction du Washington Post, le système de notation d’Amazon serait bafoué par certaines marques qui sollicitent et paient des internautes pour rédiger des faux commentaires. Leurs buts sont assez évidents : booster la vente d’un produit en particulier ou au contraire nuire à la concurrence de manière déloyale.

Lire l’article traitant des potentielles dérives survenues au sein des équipes d’Amazon

Monetha, une solution a priori fiable grâce à la blockchain

Les trois entrepreneurs lituaniens ayant créé Monetha souhaitent réduire significativement le risque de faux commentaires :

« Nous proposons, via une application mobile, un système de réputation pour le commerce de pair à pair, qui permet à l’acheteur de débourser son argent en toute confiance, car, la blockchain étant inviolable, il a la certitude que la note du vendeur n’a pas été manipulée. Le vendeur, de son côté, peut transférer sa réputation d’une plateforme à l’autre, et mettre à profit sur Alibaba ses bons points engrangés sur eBay. »

En clair, pour délivrer un commentaire négatif, il est nécessaire d’acheter le produit en question avec chaque compte associé. « Sans échange, pas de commentaire autorisé ». Selon Monetha, il est donc impossible de faire appel à une horde de bots pour détruire la note d’un vendeur proposant un produit concurrent. « Le fonctionnement de la blockchain, qui propose un registre public et inviolable de l’ensemble des transactions effectuées, permet un tel dispositif ».

Découvrez l’article entier rédigé par Guillaume Renouard, correspondant pour La Tribune à San Francisco

A l’image de Monetha qui souhaite redonner le pouvoir aux individus (acheteurs et vendeurs), Plus que PRO donne la parole aux clients pour connaître leurs avis suite à la livraison d’un service, d’une prestation. Par la même occasion, l’entreprise bénéficie du retour d’expérience de ses clients pour une amélioration continue de ses services et des avis authentiques.

Vous souhaitez maîtriser votre réputation sur la toile, faire valoir votre avis suite à une expérience positive ou négative et faire confiance à une plateforme qui prône et prouve la transparence, rendez-vous sur Plus que PRO !