webleads-tracker

Plus que PRO : une « perle rare » en Alsace

8 janvier 2019
webcd
Plus que PRO : une « perle rare » en Alsace

Le basculement vers une nouvelle année est traditionnellement un moment propice à la prise de recul. Ainsi, janvier 2019 n’échappe pas à cette règle, devenant cet instant où se croisent le bilan des mois passés, et les perspectives des années à venir.

C’est dans cette dynamique matinée d’optimisme que les DNA ont publié les 1er et 5 janvier derniers deux articles abordant la place de Plus que PRO dans le paysage économique local et national. Y sont notamment évoqués sous la plume de Guillaume Muller les objectifs atteints jusqu’à ce jour mais aussi les challenges que Plus que PRO ambitionne de relever en 2019. Au programme : développement national renforcé, rayonnement de la franchise Plus que PRO et nouveaux locaux.

Plus que PRO en 2018 : des réussites quantifiables, des partenariats d’avenir

Guillaume Muller dresse un portrait exhaustif du chemin déjà parcouru par Plus que PRO depuis sa création en 2013 par Sacha Goepp et Grégory Regouby. On retiendra notamment de son état des lieux les éléments suivants :

  • 5000 clients nationaux bénéficient désormais de la solution de recueil et de valorisation des avis clients mise en place par Plus que PRO. On en compte 700 rien qu’en Alsace.
  • 2018 fut une année clef pour le lancement en franchise de Plus que PRO : déjà 16 franchisés sont venus grossir les rangs de la licence de marque.
  • Le chiffre d’affaires de l’enseigne aux 5 étoiles a connu une progression de 30 % sur l’année 2018.
  • Plus que PRO a concrétisé un partenariat avec la Fédération Française du Bâtiment du Bas-Rhin. Après 4 années à étudier l’impact de la solution Plus que PRO auprès de ses membres, la FFB a acquis la conviction que cet outil constituait un réel atout pour les professionnels du bâtiment.
  • Plus que PRO, c’est une équipe en croissance constante, avec à ce jour près d’une centaine de salariés se répartissant entre les sites de Schiltigheim (60 personnes) et Obernai (33 personnes).

Si ces éléments peuvent constituer des motifs de satisfaction, ils ne sauraient toutefois se suffire à eux-mêmes. Ainsi, les articles de Guillaume Muller font également part des ambitions de Sacha Goepp et Grégory Regouby pour les mois et années à venir.

 

Plus que PRO en 2019 et au-delà : des objectifs ambitieux et des nouveaux locaux

Plus que PRO est présenté comme un acteur « qui compte » dans le paysage économique local et régional. Ainsi, notons que l’entreprise fondée en 2013 côtoie dans l’un des articles des poids lourds tels que Kronenbourg, Hager ou encore Triumph. Cette aura, l’enseigne obernoise la doit notamment aux perspectives de développement qu’elle affiche avec un réalisme légitime au regard du succès de son concept :

  • 9000 : C’est le nombre de clients que l’entreprise vise pour 2020 au niveau national (+ 80% par rapport à 2018)
  • Plus que PRO souhaite attirer toujours plus de licenciés de marque. S’ils sont 16 à ce jour, la volonté de Sacha Goepp et Grégory Regouby est d’en revendiquer 50 à 60 avant fin 2019.
  • Qu’on se le dise : Plus que PRO recrute ! Le site obernois devrait ainsi compter 50 à 80 salariés dans les mois à venir, et 100 à 200 personnes devraient s’y épanouir dans les trois à cinq prochaines années. Développeurs, intégrateurs, graphistes, référenceurs, professionnels du marketing : autant de profils qui pourraient y trouver une place pour mettre en pratique leurs savoir-faire…
  • Un nouveau bâtiment va voir le jour à Obernai dans le Parc d’Activités du Thal. Sur 36 ares, ces locaux de 2000 m² accueilleront les équipes de Plus que PRO et bien plus. En effet, résolument tourné vers l’avenir, Sacha Goepp mise sur les jeunes pousses de l’économie numérique. Ainsi, au sein d’un espace de coworking, entrepreneurs ambitieux et novateurs pourront profiter d’infrastructures propices à leur développement, avec un potentiel appui financier.

Depuis 2013, Plus que PRO s’est attaché à faire des avis clients un produit performant à bien des égards. Les entreprises y voient un outil leur permettant de booster leur e-réputation tout en rassurant leurs clients potentiels. Ces derniers y trouvent un moyen de sélectionner des prestataires de qualité, en se basant sur des évaluations à la fiabilité incontestable. En se positionnant au croisement de ces besoins, l’enseigne alsacienne d’envergure nationale répond à une attente réelle.

Cet état de fait, associé à la qualité des solutions mises en place permet à Plus que PRO d’envisager son avenir de manière optimiste mais rationnelle. Les ambitieuses et inédites perspectives que peut revendiquer sans rougir l’enseigne aux cinq étoiles lui valent d’ailleurs d’être qualifiée de « perle rare » par Guillaume Muller. Un titre que Plus que PRO entend bien conserver pour les années à venir.

Pour lire les articles de Guillaume Muller dans leur intégralité : article du 1er Janvier « De très bonnes nouvelles » / article du 5 janvier « Plus que PRO change de dimension« .