webleads-tracker

La presse parle de l’hélicoptère de Plus que PRO

18 décembre 2017
webcd
La presse parle de l’hélicoptère de Plus que PRO

Il surplombe, depuis le 21 juin, l’Espace Européen de l’Entreprise de Schiltigheim. L’hélicoptère installé sur le toit des nouveaux locaux de Plus que PRO et du Groupe Sereliance à Schiltigheim n’est pas passé inaperçu. Bien au contraire. L’installation de cette réplique factice du modèle d’hélicoptère LH 130 a inspiré plusieurs médias locaux qui lui ont consacré une belle place sur leurs ondes et dans leurs colonnes.

Le décor d’un futur James Bond ?

« Une maquette d’hélicoptère au sommet d’un immeuble tout neuf » s’est extasiée Isabelle Chalaye au micro de France Bleu Alsace mardi dernier ! Et oui, il y a de quoi être surpris. « Une internaute s’est même demandée s’il s’agissait d’un décor pour un futur James Bond », a rapportée Sophie Weber, dans son article consacré à l’événement publié le 22 juin dans les Dernières Nouvelles d’Alsace. Elle explique avec justesse que cette mise en scène n’avait rien à voir avec un film d’action et « qu’il s’agissait en fait de donner à ce bâtiment à l’architecture audacieuse, conçu par l’entreprise Arco, une visibilité en accord avec ses objectifs ».

L’hélicoptère, un emblème

Et pourquoi un hélicoptère ? Sacha Goepp et Grégory Regouby, les co-dirigeants de Plus que PRO ont expliqué à l’édition strasbourgeoise du quotidien 20 Minutes que « quand on a commencé, notre slogan était : « faites décoller votre chiffre d’affaires », donc l’hélicoptère est un peu devenu notre emblème ».

Toujours dans 20 minutes, Bruno Poussard rappelle que « cette maquette à échelle réelle a été réalisée en partenariat par des élèves en chaudronnerie et métallurgie du lycée vosgien Georges Beaumont, l’œuvre est censée symboliser la philosophie et le moteur de l’entreprise ». Le reporter en profite également pour préciser qu’ « en remerciement, Plus que PRO offrira une centreuse de tube d’une valeur de 7000 € pour équiper l’atelier du lycée ».

Source : Dernières Nouvelles d’Alsace, 20 MinutesFrance Bleu Alsace