webleads-tracker

Un canular TripAdvisor fait le buzz sur le net

4 janvier 2018
webcd
Un canular TripAdvisor fait le buzz sur le net

Nous nous basons aujourd’hui sur un article du site Challenges.fr pour vous relater l’histoire d’un faux restaurant, qui a réussi à s’élever à la tête du classement des meilleurs restaurants de Londres sur le très célèbre site TripAdvisor. Cette tromperie orchestrée par Oobah Butler, un contributeur du site Vice, avait un but très précis : dénoncer la société de désinformation.

logo-challenges

Un faux restaurant au succès grandissant !

Un restaurant fantôme reconnu comme la table la mieux notée de Londres sur TripAdvisor, c’est l’incroyable supercherie organisée en quelques semaines grâce à un plan bien rodé et des outils digitaux comme un smartphone, un site internet et de belles photos. Et c’est Oobah Butler qui a initié le canular, en s’inspirant de sa propre expérience de « faux » testeur de restaurants sur TripAdvisor. Il témoigne : « Les restaurateurs me payaient 10 livres et j’écrivais une critique positive, même si je n’y mangeais jamais », et rajoute : « et puis, un jour, assis dans ma cabane, j’ai eu une révélation : dans le contexte actuel de désinformation, et la propension de la société à croire n’importe quoi, un faux restaurant est-il possible ? »
L’idée étant lancée, il fait alors en sorte que son restaurant « imaginaire », « The shed at Dulwich », se dote de coordonnées réalistes, avec un numéro de téléphone, une adresse ainsi qu’un site internet.
La mise en ligne de photos fait en sorte de crédibiliser la démarche, même si ces visuels ont été trafiqués par l’auteur du canular lui-même : les photographies de plats sont en fait constituées de parties de son corps.
Après la création du restaurant en avril 2017, celui-ci entre dans le classement des tables londoniennes du site TripAdvisor, à la dernière position, en mai. Mais Oobah Butler met alors en place son plan et il demande ainsi à tous ses amis de noter et de donner de bonnes critiques à « The shed at Dulwich ». Le restaurant afflue de réservations et passe alors de la 18 149ème place à la 156ème en août. Il reçoit également de nombreuses propositions de professionnels de la restaurations.
Les effets des fausses critiques élogieuses, des recherches faites sur le site ainsi que du buzz se font vite ressentir et permettent au restaurant d’accéder à la première place du classement, en novembre ! Vu l’engouement, Oobah Butler ouvre même l’établissement et y sert… des plats surgelés.
Le site TripAdvisor parle alors de ce canular dans le « Times » en disant que le restaurant était dans leur « radar depuis quelque temps » et que « ce n’était qu’une question de temps » avant qu’il ne soit « supprimé ».
TripAdvisor rejette alors toutes critiques touchant à sa fiabilité et déclare que ses spécialistes travaillent quotidiennement à identifier ces fraudeurs qui n’ont en général qu’un seul objectif : « manipuler le classement des vrais établissements ».

Avec Plus que PRO, pas de risque de tomber sur des fraudeurs !

Au sein de Plus que PRO, l’accent est mis sur la transparence des informations ainsi que sur les notes données aux professionnels par des clients réels. Leur identité et lien avec le professionnel évalué sont d’ailleurs contrôlés à l’aide des factures.
Notre réseau rassemble en effet des entreprises à visage humain, des secteurs du bâtiment et de de la prestation de services qui doivent répondre à de nombreux critères d’éligibilité pour faire partie de notre portail des Meilleures Entreprises de France. Pour booster leurs affaires et leur permettre de contrôler leur e-réputation, Plus que PRO propose une méthode de diffusion d’avis clients contrôlés unique en Europe, accréditée Afaq et certifiée ISO 20252 (tiers de confiance reconnu). Les consommateurs rédigent des avis et notent les prestations de l’entreprise, afin de valoriser leur amour du travail bien fait.
Un plus pour l’entreprise membre qui montre alors une volonté de satisfaire au mieux ses clients, dans une démarche de transparence. Les clients eux, sont guidés objectivement vers un professionnel de qualité.

Source : www.challenges.fr